Les vins blancs - Brignoles (83)

AURELIA PRIMA
AOP CÔTES-DE-PROVENCE

Cépages : rolle (vermentino) et grenache blanc.

Dégustation

Œil : robe jaune paille

Nez : délicat et subtil ; fleurs blanches et tilleul ; pêches blanches.

Bouche : fraîche avec une bonne longueur ; pêches blanches bien mûres, finale sur le coing et les épices douces.

Sa robe jaune clair prendra en vieillissant une couleur dorée. Prêt à boire ce vin se gardera plusieurs années, en gagnant en élégance et en complexité.

Vinification

Raisins cueillis en légère surmaturité à une température extérieure, n’excédant pas 10°C. Pressés puis vinifiés directement dans des barriques de deux ou trois vins, selon une méthode bourguignonne, sur leurs propres lies. Un bâtonnage journalier puis hebdomadaire est pratiqué, jusqu’à ce que la fermentation malolactique soit achevée. Il est alors filtré et mis en bouteilles.

La vinification en barriques de chêne français de deux ou trois vins, n’a pas pour but de boiser le vin mais de lui donner par une oxygénation naturelle plus d’élégance et de raffinement.

SAINT-QVINIS
AOP COTEAUX VAROIS EN PROVENCE

Cépages : rolle (vermentino) et grenache blanc.

Dégustation

Œil : robe jaune clair brillante

Nez : délicat et subtil ; agrumes et poires blanches

Bouche : fraîche et longue, arômes légèrement citronnés.

Un vin bien équilibré qui se boit à l’apéritif ou au cours d’un repas ; potentiel de garde de deux ou trois ans.

Vinification

Raisins cueillis en légère surmaturité à une température extérieure, n’excédant pas 10°C. Vinification à froid (17°C). Pas de fermentation malolactique.